« Ce n’est pas de l’IA dont il faut avoir peur, mais de l’humain. C’est aussi de l’humain dont il faut tout espérer. »

  J’intervenais hier pour l’Agence Erasmus+ France / Education & Formation sur la question « Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ? ». Il s’est surtout agit, pour moi, de la déconstruire puis de proposer un élément de réflexion sur l’#éthique de l’#IA : l’interactivité encapacitante. Read More

Méditation physanthropique : côtoyer les atomes.

  Je suis récemment parvenu à mettre des mots sur une expérience esthétique que la tyrannie et l’impertinence du langage immédiat qualifierait de « belle », de « splendide » ou encore d’ « époustouflante ». Plus précisément, je suis parvenu à interpréter une émotion très particulière qui, lorsqu’elle se manifeste, me pousse voire me force à parler de beauté. Or, […] Read More

Le robot est-il un autre comme les autres ? Altérité et socialité en robotique interactive

  Que font les socio-roboticiens ? Que conçoivent-ils dans leurs laboratoires universitaires ou services de R&D ? Une première réponse, très pragmatique, consiste à dire qu’ils créent des artefacts relationnels robotiques, destinés à vivre parmi les humains et capables d’interactions sociales avec eux. Une autre réponse, plus herméneutique, caractérise la robotique sociale comme une activité productrice d’altérités […] Read More

La Terre, le Corps et la Technique. Préambule à l’attention des apprentis Immanents.

  Dans un article de mai 2018 intitulé « Des vertus méditatives d’un courant d’air », je faisais allusion aux trois principaux substrats de l’existence humaine : la Terre, le Corps et la Technique. Ces « supports d’existence » forment les conditions de possibilités de l’humanité telles que nous la connaissons. Je voudrais aujourd’hui expliciter ces trois notions et […] Read More

Sortir les intelligences artificielles de l’ombre

  Chaque jour, dans les coulisses de notre existence, des nuées d’intelligences artificielles s’activent pour faciliter, analyser ou encore contrôler notre quotidien. Le principal défaut de ces IA eu égard à une conception humaniste des technologies est leur manque, souvent absolu, d’interactivité. Comment se positionner et se définir comme sujet face à quelque chose d’imperceptible […] Read More